Options : le pack, faux-ami ou bonne affaire ?

Options : le pack, faux-ami ou bonne affaire ?
Le catalogue d’options d’un véhicule neuf est parfois d’une longueur similaire au traité du CETA… Quels essentiels cibler en priorité, quels éléments de confort sacrifier si le budget est contenu ? Tour d’horizon.

La législation impose certains équipements minimums de sécurité. Peu importe le modèle retenu, on disposera donc au moins sur chaque nouvelle voiture commandée d’un ABS, d’un ESP et de capteurs de pression de pneus par exemple. Mais à l’heure actuelle, de nombreux autres équipements électroniques peuvent venir palier à l’inattention ou l’inexpérience d’un conducteur. Ce sont d’abord vers eux que l’on se tournera au moment de configurer sa nouvelle voiture.

On pointera notamment le système de freinage automatique d’urgence. Encore réservé aux voitures de luxe il y a peu, ce système se généralise sur de nombreux modèles accessibles. En complément de cet ange gardien, on pourra également s’orienter vers la surveillance des angles morts et la correction de cap. Même si la situation varie d’un constructeur à l’autre, on n’hésitera pas à se tourner vers un « pack sécurité » qui permet généralement de combiner ces divers équipements électroniques pour un tarif plus avantageux.

après la sécurité, le confort

 

Photos Bernard Demoulin: Salon de l'auto 2016

En option, une voiture (ou, ici, un van) peut s’équiper des plus folles excentricités !

Pour faciliter l’usage, de nombreux équipements de confort sont proposés. Impossible de les énumérer tous. Il faudra, après étude de l’équipement optionnel, considérer l’intérêt (et le coût !) de chaque équipement individuel en fonction de son usage et du type de voiture envisagé.

La vision panoramique qui permet de recréer sur l’écran central du tableau de bord l’environnement périphérique du véhicule, comme vu du ciel, pourrait se montrer plus pratique pour les véhicules encombrants ou à la visibilité périphérique nulle que sur une citadine, par exemple. Compte tenu de l’évolution réalisée ces dernières années dans le domaine, on n’hésitera pas non plus à se tourner vers un type d’éclairage moderne. Notamment l’éclairage LED, très reposant pour les yeux. En plus de l’allumage automatique des phares bien connu, certains modèles disposent maintenant aussi d’un assistant de feux de route. Ce dernier allume et éteint automatiquement les « gros phares » en fonction des conditions. Les versions les plus évoluées du système permettent même de conserver l’éclairage maximal fourni par les feux de routes sans gêner le conducteur venant à contresens en masquant la source lumineuse uniquement dans les zones susceptibles d’éblouir les autres véhicules.

Audi Matrix LED-Scheinwerfer

Enfin, n’oubliez pas de retenir des équipements adaptés à votre utilisation. Vous avez des enfants ? Les rehausseurs intégrés à la banquette proposés par certains constructeurs s’avèrent plus pratiques que des sièges enfants traditionnels. Vous remorquez souvent ? Les nouveaux assistants de remorquage bluffent par leur efficacité. Une fois le système enclenché, il suffit de donner la direction voulue via une molette en se basant sur la caméra de recul, comme dans un jeu vidéo, et la voiture se charge seule de tourner le volant dans le bon sens pour transformer la manœuvre en un jeu d’enfant.

J.-F.Ch.

Notre conseil :

Si plusieurs équipements optionnels envisagés se combinent dans un pack, n’hésitez pas à le commander. Généralement, cela permet de réaliser une belle économie. Mais soyez vigilants ! Etudiés par les départements marketings, les packs comprennent parfois de nombreux équipements